A Cinderella Story

Je dirai « Il était une fois »,
Dans une ville si lointaine,
D’une simple fille, ici-bas,
Travaillant pour une vilaine.
Et c’est au cœur de l’hiver,
Quand le feu encore grésille,
Que la jeune petite ménagère,
Subit encore sa belle-famille.
Nul n’est aussi forte qu’elle,
Nettoyant jour après jour,
Pour un souvenir paternel,
Et un futur rempli d’amour.
Tyrannisée par deux pestes,
Et souvent par la Marâtre,
La jeune fille alors proteste,
Et seule, apprend à se battre.
Grâce à ses amis les animaux,
Un soir, elle se rend au bal,
Dans la ville du jeune héros,
Et sous une nuit sans étoiles.
Telle Cendrillon dans sa robe,
De la femme, elle se cache,
Et à minuit, elle se dérobe,
Pour reprendre ses taches.
Le Roi cherche sa Reine,
Par les collines et vallées,
Son désespoir se déchaîne,
Au fameux château hanté.
Dans la demeure ancestrale,
Il revoit sa jeune princesse,
Quittant la maison familiale,
Et devenir la future Altesse.
Ce n’est pas dans ce conte,
Que les autres s’en sortent,
Leurs péchés les confrontent,
Et la Mort les emporte.

A Cinderella Story

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s