Guess who’s back ?

Yes, c’est ça, devinez donc qui est de retour… Encore ?
Et pas seulement pour crier : « L’Amour est mort »,
Il y a huit mois, j’écrivais mon dernier poème,
Mais aujourd’hui, je viens hurler : « I’m back again ! ».
Et pendant ce temps, je me promenais toutes les nuits,
Dans les rues, bunkers et complexes des DC City,
Où j’ai bien faillir mourir, je ne sais combien de fois,
Et appeler sœur dans la journée : « J’ai la rassrah ! »,
Il faut bien botter les fesses des Vilains pas sympathiques,
Créer une fausse Force Véloce dans un labo scientifique,
J’crois bien avoir reconstruit un accélérateur de particules,
C’est toujours mieux que les nuits à hurler sous la lune.
Peut-être que vous ne croyez pas un seul de mes mots,
Vous avez raison, on me dit sociopathe de haut niveau.

Mais tant pis, je vais raconter mes mois d’absence,
J’étais là, à jongler avec quelques crimes et la science,
Pendant que mes minions m’appelaient : « Madame la Maire »,
Notre Escadron Suicide est finalement entré en guerre,
Et toutes les voix de ma tête ont crié : « Cours, Ali, cours ! »
Même si la timeline craint, nom de Dieu, je suis de retour !

Une nuit, par une brèche, je me retrouve sur la Terre-2,
Avec une menace sur un building écrite en lettres de feu,
Mais, boy, je me suis évadé d’Eichen House et d’Arkham,
Alors un Speedster fou, n’est franchement pas un drame !
Sans parler des nuits à être poursuivie par des chasseurs,
Ma batte de Base-ball pour seule arme n’est pas la meilleure,
Encore quelques semaines dans la ville de « Il était une fois »
Les méchants sont gentils, mais hier encore je ne savais pas.
Qu’importe, je filais au Big Belly Burger quand j’avais les crocs,
Car aller au « Sirens », toute seule, c’est quand même chaud,
Mes aventures sont le commencement des Légendes de demain,
La ville entière se fige de glace quand arrivent les Super Vilains,
Et toutes les nuits, toujours une autre énigme à résoudre,
Bloody Hell, je préfère encore être frappé par la foudre !
J’ai quitté l’île de Lian Yu, mais sûrement pas à la nage,
Des semaines à ronger des os et manger des coquillages,
Alors je suis allé à Londres me détendre, avoir un peu de répit,
Mais une fois en ville, tous les écrans criaient : « Miss me ? ».
Sauver le Monde la nuit, à tendance à tous nous fatiguer,
Alors la journée, direction le Noonan’s pour un énorme café !
Que je sois en détresse ou non, je suis toujours l’Alpha,
Les mecs, je reste dans la team, vous êtes foutus sans moi.

Après les nuits à courir, je me pose à la Banquise, c’est mon repaire,
Et voilà, si vous ne comprenez pas mes aventures, j’en ai rien à faire.

more06

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s