L’Appel de la Mer

(Quand le travail t’inspire…)

Reconnais-tu ces murs ?
Qui emprisonnent ton âme ?
L’appel d’une aventure ?
Que tout ton Être réclame ?

C’est respirer l’embrun,
Iodé de l’Océan,
Que ton cœur cherche en vain,
En face d’un écran.

Mais l’eau rappelle encore,
Les Sirènes au rivage,
Quand l’Homme cherche ta mort,
Retourne vite sur la plage.

Perdue au milieu des mots,
Les maelstroms de conversation,
Plus violents que tes flots,
Que tu changes en chansons.

Bien plus précieux est le temps,
Que tu passes au-dehors,
À courir vers les Océans,
Ne vaudra jamais aucun or.

Il est temps de partir,
De quitter tes murs gris,
La Mer te verra mourir,
Si tu ne reviens pas cette nuit.

15.10.19

2 réflexions sur “L’Appel de la Mer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s