Alice & Rose

OK, je reviens avec quelques Codes…
Dernièrement (Merci le confinement) je me regarde une nouvelle vieille série sur Netflix et ça m’a replongé dans une série encore plus ancienne.
Disons, pour moi, une « phase » beaucoup plus ancienne…
Pour ce mystérieux poème, je me suis inspiré un peu de : « Diabolo Menthe »

Mais, le poème a échappé à mon contrôle…
Il commence lorsque j’avais 10 ans et se termine à mes 20 ans. Mais je me raccroche surtout à mes souvenirs de mes 15/16 ans. Lorsque mes aventures se sont décuplées. Lorsque les émotions sont devenues plus fortes. La faim et la peur se sont décuplés. Mais aussi l’amour et le courage…
Encore aujourd’hui, je souris avec mélancolie en écoutant cette chanson…
Ou encore, lorsqu’un ami me fait chanter cette chanson dans le Pub. Je ne peux m’empêcher de la fredonner en pensant à une ancienne vie trop vite passée et oubliée…
Si vous voulez les sous-titres de ce blabla, je vous conseille ce poème…

J’arrête là, sinon le prologue sera plus long que le poème en lui-même !
Je blâme Netflix et le confinement (Et mon cerveau, bien sûr…)

Bon voyage…


Dans mes anciens carnets noirs,
Y’a mes rêves et mes cauchemars,
Toutes mes aventures en écrit,
Des mots d’ado que l’on oublie,
Des mots de joie, des mots d’angoisse,
Mais qui jamais ne passent…

Dans mes anciens carnets noirs,
Y’a des dessins et des espoirs,
Y’a du sang et y’a des pleurs,
Tous les monstres qui m’ont fait peur,
Toutes mes histoires et mes missions,
Contre les Vampires et les Démons.

Dans mes anciens carnets noirs,
Y’a des collages et du bazar,
Des souvenirs d’une autre vie,
Que j’écrivais seule sur mon lit,
Toutes mes aventures Fantastiques,
Dans mes Mondes Magiques.

Dans mes anciens carnets noirs,
Y’a de l’amour et des pouvoirs,
Des fantômes, esprits imaginaires,
Des alliés et des adversaires,
Que je battais seule ou à plusieurs,
Avec des amies ou ma sœur.

Dans mes anciens carnets noirs,
Y’a un Lion et une Armoire,
Une horrible Sorcière Blanche,
Des mots amers et une revanche,
Des mots d’amour et des chansons,
Et beaucoup trop d’imagination.

Dans mes dix-neuf carnets,
Y’a des larmes et des secrets,
Des énigmes et des Codes,
Que je vivais en épisodes.
Dans mon dernier carnet bleu,
Y’a des rires et des adieux,
Y’a un avion et y’a du sable,
Et des aventures inoubliables…

Dans mes anciens journaux noirs,
Y’a mes rêves et mes cauchemars…


25.03.20

PS : Malheureusement, je n’ai plus ces 19 carnets. Oui, 19 petits carnets noirs, un bleu (Très spécial) et un journal marron… Disparus… Ma mère les a jetés sans faire exprès. 10 ans oubliés. Je n’ai plus que des bribes de souvenirs dans ma mémoire, désormais…

Copyright © 2020 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

2 réflexions sur “Alice & Rose

Répondre à Alisone Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s