Le Rêve d’un Homme

Je me suis endormie, une nuit, avec une vieille chanson en tête.
Je ne sais pas pourquoi cette musique. 
Ça fait parti des mystères de « Radio Ali » dans mon Palais Mental !
Alors, j’ai écouté la chanson et, 20 ans plus tard, je connaissais toujours aussi bien les paroles !
(Dommage que je ne me rappelle pas de mes cours de la même façon ! Ahaha !)
Bref, voici la musique en question :

Le rêve d’un homme (2001) 

Bien sûr, comme toutes les chansons, j’ai été inspiré pour écrire ma propre version !
Que voici.
Je pense que c’est comme une suite d’un court poème, en Anglais, que j’ai écrit la veille, et que vous pouvez lire en cliquant ici :
The Pier 

En attendant…
Enjoy !


La rivière a une vision de mort,
Comme s’il voyait la Faucheuse en face,
Et l’eau gelée ravive son corps,
Faisant battre son cœur de glace.

La Banquise est son seul repaire,
Pour se cacher de ses ennemis,
De la mort tragique de sa mère,
Abattu juste devant lui.

La nourriture semble si fade,
Et le vin a un goût de sang,
Car chaque nuit, il cauchemarde,
Du froid des songes d’antan.

La peine que la pluie enlève,
Quand il pleure sur les tombes,
Ou marchant seul sur la grève,
Pour oublier les horreurs du Monde.

Il avance sans un seul regret,
Gardant son titre, qu’il réclame,
Il laisse derrière lui ses péchés,
Et se nomme « Roi de Gotham ».


18.06.2020
Copyright © 2020 by Alisone Cobblepot DAVIES – All rights reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s