Dans un autre Monde – Mission 5

Dans un autre Monde – Mission 5
« Disparition »


Introduction :

Date d’écriture : 2011
Date de publication : 2021
10 ans plus tard…
Il est temps d’en faire quelque chose…

Personnages :
Héroïne Principale :
Beautyloo
Ses Alliées/Amies : J & Bloody
La Super-Vilaine : Red
La Mission Principale : S’évader

Notes :
Chaque chapitre est une mission qui permet l’évasion.
Chaque chapitre est accompagné d’une chanson, dont je donnerai le titre à la fin du texte.
Dans la saga originale, de 28 pages, il y a 16 missions. Je ne vais pas toutes les poster ici.
Seulement les plus intéressantes, de mon point de vue.

Warnings :
Sujets traitant de l’emprisonnement/séquestration, de torture mentale et de suicide.

L’Aventure continue…


Mission 5 – Disparition

Tout était hors du temps et de l’espace, il n’y avait plus aucune limite. Elle était maître de son destin dans son endroit. Elle commença d’abord par se trouver un nom : « Beautyloo » et des amies fidèles : Bloody et J. À elles trois, elles combattaient sans cesse les forces du mal pour survivre. Son imagination dépassée sa réalité. Elle était hors de ça. Hors du Monde, hors de son corps, hors de sa douleur. Pourtant, même dans son havre de paix, elle devait combattre. Beautyloo et ses amies luttaient pour repousser les limites de leur Monde et de leur création. Pour cela, elles utilisaient l’imagination et la musique. Beautyloo poussait ses limites jusqu’à mettre des musiques dans chacune de ses actions.
Voici son combat, ceci est son Monde…


Beautyloo, Bloody et J se trouvèrent dans une pièce. You took my heart, Deceived me right from the start. Pas bien grande, comme une petite chambre. Il y avait d’ailleurs un lit et une étagère.
– Qu’est-ce qu’on fait là ? demanda J, un peu perdue.
Bloody, les oreilles aux aguets, comprit :
– C’est le plan N°1…
Elle avait raison, parce que Red arriva dans ladite pièce :
– Vous trois !
– Non… murmura Beautyloo.
Red commença à se mettre dans une colère noire, le genre de rage où il ne fallait pas s’interposer, sous peine de terminer avec des bleus sur le corps. You showed me dreams, I wished they’d turn to real. Elles connaissaient assez Red pour savoir que si elles parlaient, ça ne ferait qu’aggraver les choses. Red allait commencer à en venir aux mains, lorsque Beautyloo se plaça devant l’étagère de la pièce. You broke the promise, And made me realise. Elle était paniqué, tout son corps était en proie à d’horribles tremblements. Tellement fort que l’étagère tomba sur elle. It was all just a lie. Mais Beautyloo n’avait pas l’air d’avoir mal, elle était seulement inquiète. Parce que Red se jeta sur elle, l’incendiant d’injures et de sanctions. You took my heart, Deceived me right from the start. Bloody fit la seule chose pour protéger son amie : Elle poussa Red hors de la pièce et elle s’enferma à clef à l’intérieur. You showed me dreams, I wished they’d turn to real. Mais, à ce moment-là, alors qu’elles étaient en sécurité par rapport à leur gardienne, un autre danger arriva dans la salle. You broke the promise, And made me realise. De l’eau sortit du lit et commença à inonder la chambre.
– Je ne sais pas nager ! avoua Beautyloo avec angoisse. Qu’est-ce qu’on va faire si l’eau arrive jusqu’en haut ?
– On va faire en sorte que ça n’arrive pas ! rassura Bloody. Il faut absolument trouver un trou ou une trappe à ouvrir sur le sol. Il doit forcément y avoir quelque chose !
Elles fouillèrent le plancher à la recherche d’une trappe ou d’un conduit.
– Il n’y a rien ! On va faire quoi ? L’eau monte ! paniqua J.
Derrière un des murs, elles entendirent un rire. It was all just a lie. Un rire machiavélique.
– C’est Red, comprit Beautyloo. Ce monstre nous écoute paniquer !
– Alors ne paniquons pas pour ne pas lui donner satisfaction ! fit Bloody.
Mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Beautyloo eut alors une idée.
– On pourrait créer un trou dans le sol ! Avec de la magie !
Pourquoi pas ? You took my heart, Deceived me right from the start. Ensemble, nos trois héroïnes s’unirent pour essayer de fissurer le plancher. Seulement, rien ne fonctionna. You showed me dreams, I wished they’d turn to real. Le rire de Red les encouragea à continuer la lutte.
– La fenêtre ! cria J. On brise là où il devrait y avoir une fenêtre !
Sitôt énoncé, l’idée fut breveté. Les filles réussirent à percer le mur d’en face. You broke the promise, And made me realise. Le trou n’était pas bien grand, mais suffisant pour faire passer de l’eau à travers. Beautyloo chercha dans les décombres de l’étagère si un objet pouvait servir de seau. It was all just a lie. Elle trouva quelque chose de probant. Beautyloo, J et Bloody s’acharnèrent à vider l’eau au fur et à mesure que la pièce se remplissait. You took my heart, Deceived me right from the start. La cadence était difficile à suivre. Pourtant, leur volonté de vivre était plus forte que les plans démoniaques de Red. You showed me dreams, I wished they’d turn to real. Les murs devinrent noirs, ils commençaient à pourrir et à moisir à cause de l’eau. You broke the promise, And made me realise.
– Nous y sommes presque ! encouragea Bloody.
C’était vrai. Elles entendirent de moins en moins le rire de Red. Et ça, ça leur remonta leur pauvre moral… Mais… It was all just a lie.


À suivre…

Musique : « Angels » – Within Temptation.

Copyright © 2011/2021 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

3 réflexions sur “Dans un autre Monde – Mission 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s