Je suis folle de toi

Comment veux-tu que je déclare,
Que le dernier, tu seras ?
Même si tous les jours, je m’égare,
Car je suis folle de toi.

Mais il y a quatre ans à peine,
Il y avait Mick,
Je l’ai sauvé d’une mort certaine,
Et d’une fin tragique.

Comment pourrais-je exprimer,
Que tes baisers sont à moi ?
Bien sûr, j’aime afficher,
Que je suis folle de toi.

Mais il y a huit mois encore,
Peter était revenu,
Ressuscitant d’entre les morts,
Pour des aventures imprévues.

Comment veux-tu que je dessine,
Autre chose que ton froid ?
Plus j’écris et plus on devine,
Que je suis folle de toi.

Si nous dansons sous le ciel,
Ensemble sur la Mer Noire,
Tant pis pour Oswald ou Castiel,
Avec toi, je pars.

Mais j’écris, mais j’écris,
Nos histoires toi et moi,
Et plus je lis, et plus je lis,
Plus je suis folle de toi.


Inspiration : « Je suis folle de vous », reprise par Najoua Belyzel, en hommage à Marie Laforêt.
19.10.2021
Copyright © 2021 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s