C’est la fin

Il y a Internet entier qui s’amuse,
Avec ou sans mes belles Muses,
Au Diable mon pauvre moral,
C’est l’araignée qui tisse sa toile.

Qu’avez-vous fait des curieux ?
Il y a comme un vent belliqueux,
Regardez cet horrible Néant,
Aspirer à lui les derniers talents.

Tous contrôlé, c’est prévu,
La Liberté disparaît des rues,
L’imagination, quelle escapade,
Lorsque le Monde est malade.

Tout ce pouvoir vous dévore,
Et, malgré tous mes efforts,
Je garderai mes Mondes pour moi,
Vous vous attendiez à quoi ?

Quand l’Art n’a plus de lendemain,
C’est la fin.


08.02.2022
Inspiration : « La trêve de l’amour », par Najoua Belyzel.
Copyright © 2022 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s