Wonderland

Des champignons qui poussent,
Une chenille toute douce,
Et des tartines papillonnent,
Les jolies fleurs se parlent,
Les huîtres sont cordiales,
Mais quel est ce Royaume ?

Un immense labyrinthe,
Une étrange complainte,
Au moment du thé.
Les gens sont curieux,
Mais ils semblent heureux,
Est-ce mon Chapelier ?

Un lapin blanc qui court,
A mille fois fait le tour,
Du pays, tout en parlant,
Une souris dans une tasse,
Et un chat dans une impasse,
Me fait peur en chantant.

Puis des Cartes géantes,
Aux armes étincelantes,
Gardent un grand château,
Tout en faisant leurs rondes,
Ils protègent un Monde,
Où les Monstres sont beaux.

Toutes les Alice de la Terre,
Rêvent de passer la frontière,
Plus jamais de normalité.
Les Humains des pays,
Nous ont tous détruits,
Je préfère mon Chapelier.

Tout ceci n’est qu’un songe,
Où l’imaginaire plonge,
Dans les rêveurs qui veillent,
Et quand la nuit m’emporte,
Je repasse la porte,
Du pays des Merveilles.

Car le Monde est trop blême,
Et personne ne nous aime,
Comme dans mes poèmes.
Et les jours où je pleure,
Quand le Monde me fait peur,
Je revois la Reine de Cœur.


17.02.2022
Inspiration : « Qu’y a-t-il de changé ? », reprise par Najoua Belyzel, en hommage à Marie Laforêt.
Copyright © 2022 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s