Le Vertige ❄

Ce poème est très étrange.
Je me suis inspiré de la chanson ‘Le tournis’ de Nolwenn Leroy, tout en écoutant l’album ‘Éternelle’ de Najoua Belyzel avec les reprises des chansons de Marie Laforêt en son hommage.
Du coup, j’ai fait un petit saut dans le temps en me retrouvant fin Octobre/début Novembre 2021, lorsque mon copain et moi étions cloués au lit pendant 2 semaines à cause du Covid.
Les photos pour illustrer ce poème datent donc de cette période de maladie.


Ça me donne le vertige,
Même quand j’y pense,
Ça me donne le vertige,
Les flocons qui nous obligent,
D’accroître notre vigilance.

Ou dans le train gris de l’hiver,
Dans les montagnes immenses,
Ça me donne le vertige dans l’air,
Et un peu d’impuissance.

Du gris pour le ciel,
Et une prière pour ceux,
Qui brisent le gel,
Pour les plus valeureux.

C’est justement l’hiver,
Et je t’écris ce poème,
J’ai remué ciel et terre,
Pour te dire ‘Je t’aime’.

Le noir du ciel est passé,
Il est tout blanc et tout gris,
Je voulais voir la neige tomber,
Mais le vertige vole nos vies.
Et je vois tout qui danse,
C’est le vertige, je pense.

Ça me donne le vertige,
Même quand j’y pense,
À tous nos vestiges,
Nous étions la résistance,
Et des Soldats prodiges.

Ça me donne le vertige,
Même quand j’y pense,
Est-ce donc un prestige ?
D’accepter l’obéissance,
Tel un homme-lige ?

Et tout ça recommence,
Demain ce sera lundi,
Avec ces cauchemars intenses,
Ça me donne le vertige aussi.
Ça tourne autour de moi,
Ça tourne autour de toi.


Inspiration : ‘Le tournis’ par Nolwenn Leroy.
07.08.2022
Copyright © 2022 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s