Les yeux au ciel

Je lève les yeux au ciel,
Vers les nuages sombres dans la pluie,
Sous une vie mortelle,
Ces nuages noirs dansent dans la nuit.

L’eau claire inonde la lande,
Mes soirs en été passés à te pleurer,
Depuis la France, depuis l’Irlande,
Chaque seconde sobre enfin étanchée.

Vois comme je rêve,
Vois comme je cauchemarde,
En histoires brèves,
En songes qui tardent.

Je donne au ciel,
Ces Nouvelles légendaires,
Qui nous semblaient réelles,
Dans le creux de l’Enfer.

Les flammes inondent la terre,
Mes jours au Q.G passés à t’enterrer,
Où chaque seconde est un cri austère,
Où chaque minute est une vie volée.

Vois comme je pleure,
Vois ce que je perds,
En larmes et en sueur,
En sang et en air.

J’espère qu’au ciel,
Un Ange familier,
Te gardera sous ses ailes,
Jusqu’au jour dernier.

Mais chaque minute,
Et chaque seconde,
Sont une nouvelle lutte,
Sont une nouvelle tombe.

22.08.2022
Inspiration : ‘Les Yeux au ciel’ de Louis Garrel
Copyright © 2022 by Alisone DAVIES – All rights reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s